AccueilAuteursContact

L'humanité divine

Format : 15 x 21
Nombre de pages : 82
ISBN/EAN : 978-2-37355-153-2


13 euros


Arnaud LANDREAU

Ce qui reste inchangé dans l’histoire, comme un invariant, c’est la constante de l’oppression et la soumission de la masse, sa faible capacité d’insurrection (hormis les trop rares révolutions) ce qui ne représente pas moins ce qui n’a pas changé depuis la nuit des temps, à savoir la nature humaine (l’humain, trop humain) s’étalant de la palette du dominant (La personnalité autoritaire de T.W. Adorno) à la masse soumise (Psychologie de masse du fascisme de Wilhelm Reich), et du lien tacite qui les unit.
L’éternel retour de la « Catastrophe » (image de la domination et de l’oppression chez Walter Benjamin) se formule dès lors comme suit : tant qu’il y aura des oppresseurs et surtout des opprimés pour leur obéir, on ne sortira pas de ce cycle infernal, cette analyse n’étant que plus vraie pour les pays qui vivent en démocratie, où les citoyens disposent de ce précieux droit de grève mais restent pourtant dans un silence effrayant face à l’oppression.

On conçoit dès lors qu'au bout de l'éternel retour de la Catastrophe, il y a un horizon eschatologique (perspective du messianisme juif), un horizon de fin des temps, qui menace d'advenir si les choses ne changent pas radicalement et totalement. Comme pour nous signifier enfin que l'humain, trop humain, doit nécessairement être dépassé... ou la post-humanité comme seule alternative à la perpétuation de la Catastrophe et à la servitude volontaire.

Arnaud Landreau est écrivain et compositeur de musique. Il a écrit un livre qui s’intitule « Le destin d’Angelus Novus » et sorti deux CDs : « Rebirth » et « Swansong ».
Illustration de couverture : Marie Labat.



Editions Unicité
3 sente des Vignes
91530 Saint-Chéron
Tél. 06.23.86.73.83
site réalisé parliens mentions légales © 2013 Editions Unicité